Deux camps ... une guerre !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athéna
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 111
Réputation : 3110
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 22
Localisation : ~ somewhere ~

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: ~ Nobody ~
Point faibles:

MessageSujet: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   Dim 26 Avr - 18:19

Présentation

Photo :



Personnage :



Nom :
12-01

Surnom :
Iris

Sexe :
Féminin

Âge :
Officiellement 20 ans mais en réalité 127 ans

Camp :
Neutre

Rôle :
Autrefois scientifique de la génétique mais désormais médecin pour les deux camps

Caractère:
Iris est une fille que l'on pourrais comparer à un rayon de soleil. Toujours joyeuse, toujours souriante, jamais agressive ou méchante, elle a une tolérance et un optimisme à toute épreuve.
Même s'il n'en n'a pas toujours été ainsi, elle est désormais d'une patience et d'une douceur extraordinaire qui lui ont souvent valu l'affection sans condition des gens qu'elle a tiré des griffes de la mort.
Mais il ne faut pas pourtant en déduire qu'elle a un caractère de rêve, son côté parfait est contrebalancé par une ironie mordante, une curiosité parfois très agaçante, un pardon inexistant et une rancune tenace...
En dehors de ça, elle sais réagir avec rapidité et efficacité et ne s'affole jamais même quand elle est en danger de mort. Cette lucidité impressionnante allié à une mémoire phénoménale lui ont permit de survivre jusqu'aux 20 ans de son cycle de vie.

Physique:


Qualités :
Vive, optimiste en toute circonstance, elle garde la tête froide quelque soit les problèmes ou catastrophe.

Défauts :
Quand elle prend quelqu'un en grippe, elle le fait tourner en bourrique durant toute sa vie, sa capacité à pardonner étant réduite au zéro absolu

Capacités :
Comme médecin, elle est la meilleure. Elle soigne des membres arrachés au simple rhume en passant par le cancer et l'hémorragie en un temps compris entre une poignée de secondes et une semaine.
Elle est une pro de la génétique, ou plus précisément des manipulations génétiques. Elle est capable de donner des yeux de lynx ou l'endurance d'un loup mais elle a juré de ne plus jamais modifier des gens pour les besoins de la guerre (cf histoire)

Incapacités :
Donnez lui une arme et c'est un miracle si elle ne se tire pas dans le pied (idem pour les armes blanches)




--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




Présentation

Photo :



Personnage :



Nom :
03-01

Surnom :
Fenris

Sexe :
Masculin

Âge :
Officiellement 20 ans mais en réalité 127 ans (exactement comme Iris)

Camp :
Enroren

Rôle :
Avant, c'était un guerrier redouté car quand il se jetait dans la mêlée, son camp gagnait automatiquement mais maintenant, même s'il est toujours un combattant, il se bat à la manière d'une bête sauvage et avec une haine qui fait reculer les moins impressionnables

Caractère:


Physique:

Qualités :
Un courage hors du commun, une grande douceur en dehors des champs de bataille et même un grand don pour les poèmes

Défauts :
Une haine qui ne s'éteindra jamais, une férocité de panthère acculée et une absence totale de pitié au combat.

Capacités :
Sa fourrure, modifiée génétiquement, résiste parfaitement au feu, détourne les balles avec l'efficacité d'une armure, ne conduit pas l'électricité... La défense parfaite.
Des yeux plus perçants que ceux d'un faucon, l'endurance d'un loup en chasse, la force d'un grizzli en colère, la rapidité du guépard, tous les avantages animaux sont réunis dans son corps, mais à chaque fois, ils laissent au preuve de leur passage...


Incapacités :
Ses pattes de loup griffu ne peuvent pas saisir des mitraillettes ou des épées, il est donc doté d'à peine un harpon et un poignard adaptés à sa morphologie, ce qui limite fortement la diversité de ses attaques




--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Dernière édition par Athéna le Mer 29 Avr - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   Mer 29 Avr - 9:46

C'est marant qu'iris ressemble autant à Petit Eclat!
Mais rebienvenu^^
Tu as déjà quatre personnage!
Revenir en haut Aller en bas
Athéna
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 111
Réputation : 3110
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 22
Localisation : ~ somewhere ~

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: ~ Nobody ~
Point faibles:

MessageSujet: Re: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   Mer 29 Avr - 13:51

Question... Petit Eclat n'est-elle pas sensée être un chat?
Enfin, si tu veux parler côté caractère, c'est pas du tout ça, en fait c'est une Athéna number2 sauf qu'elle fait tout pour éviter le sang, qu'elle est plus patiente et plus gentille. Plus curieuse aussi! C'est quasiment maladif!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Klaykten
Reine d'Enrora / Administratrice
avatar

Nombre de messages : 137
Réputation : 3223
Date d'inscription : 06/03/2009
Localisation : De moins en moins près des mauvais souvenirs ...

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Artémis
Point faibles:

MessageSujet: Re: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   Mer 29 Avr - 15:07

Et deux cinglés en plus ! (comme si ceux qu'on a suffisait déjà pas ! :giffle: )

Validé^^

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofotest.my-free-forums.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   Mer 29 Avr - 17:03

Mais je crois pas qu'elle est fini Orora^^
Je veux dire en caractère Athéna^^
Et Petit Eclat fait tout (aussi) pour éviter le sang, et elle est très curieuse!
Revenir en haut Aller en bas
Athéna
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 111
Réputation : 3110
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 22
Localisation : ~ somewhere ~

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: ~ Nobody ~
Point faibles:

MessageSujet: Re: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   Mer 29 Avr - 18:33

Ah ouais mais nan... Irirs n'est pas du tout du genre de ton perso ^^
merci Orora! Mais j'ai pas fini l'histoire, elle devrait faire environ deux cents lignes de plus si je la raccourcit pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 111
Réputation : 3110
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 22
Localisation : ~ somewhere ~

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: ~ Nobody ~
Point faibles:

MessageSujet: Re: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   Mer 29 Avr - 21:28

Désolée du double post mais limite max oblige :


Histoire:
Les histoires de Fenris et Iris s'entremêlent en permanence au point de n'en former plus qu'une
Un secret désormais plus que centenaire, il a entrainé les rares qui auraient pu le trahir dans la tombe au fil du temps
Mais tout le monde a officiellement une histoire, ce qui a créé deux versions : l'officielle, presque banale, et l'officieuse, plus proche d'un roman que de la réalité...

La version officielle est courte : Iris et Fenris étaient deux jeunes gens modifiés génétiquement. Iris s'était plongé dans la génétique et Fenris dans l'art du combat, ils y excellaient au point de ne pas connaitre de rivales...
Mais un jour, à la suite d'une défaite cuisante contre des soldats génétiquement transformés, Fenris est allé voir le laboratoire d'Iris pour se faire modifier les gènes pour le combat. le laboratoire, moyennant finance, accepta.
Les premières opérations furent des succès mais la dernière rata lamentablement et Fenris vit son corps humain métamorphosé en un hybride monstrueux de plusieurs animales : les scientifiques avaient fait une erreur en manipulant ses gènes et quand ils avaient appliqué le traitement à ses cellules, ils avaient scellé son destin
Une opération est irréversible, Fenris garderait toute sa vie ce corps de monstre.
Furieux, il avait prit pour cible de son ressentiment Iris qui était à l'époque la dirigeante du labo et une haine farouche s'était installée entre eux
Mais, horrifié par les monstruosités que la génétique pouvait créer, Iris ferma le laboratoire et, en guise de rachat, se mit à la médecine où il apparut bientôt qu'elle avait un don évident

Cette version est réductrice, souvent erronée et très superficielle.
Voici la véritable histoire de ces deux jeunes gens au passé centenaire :

Iris et Fenris n'ont pas eut de parents à proprement parler. Il y a maintenant 127 ans, plusieurs camp se menaient une guerre sanglante et ne s'embarrassaient ni de morale ni de pitié.
Les deux jeunes gens faisaient partis d'un projet de l'un des gangs, créer des humains plus forts, plus rapides, plus puissants, plus intelligent que n'importe quel adversaire. Il naquirent donc - si on peut utiliser ce terme - dans une sorte de caserne et dotés dès l'enfance de l'intelligence d'un adulte. Il furent immédiatement séparés en plusieurs groupes qui formeraient ensuite les unités spéciales du camp.
  • Fenris fut affecté aux combattants de corps à corps, l'unité 03 et acquit son nom par ses prouesse : 03-01 (numéro de l'équipe - classement du sujet). Dés qu'il sut marcher, les meilleurs guerrier de cette catégorie vinrent enseigner aux futur-super-combattants toutes les techniques connues
    A 12 ans, il n'avait déjà plus de combattant de sa catégorie capable de le battre
  • Iris, elle, fut affecté à l'espionnage et l'infiltration. De même, quand on la vit assez forte pour marcher, elle subit un entrainement rigoureux et parfois même mortel.
    Mais aussi cruel et jaloux soient ses enseignants, elle parvint à les dépasser dés l'âge de 12 ans également et son pseudonyme refléta longtemps : 12-01.

Les deux enfants étaient les plus prometteurs des 12 équipes, mais le jour de leur 13eme anniversaire, les guerriers les appelèrent à la guerre
Ce fut horrible, ce fut un véritable massacre...
Des cent-vingts enfants modifiés génétiquement envoyés au front, il n'en resta que 5
Cinq enfant éprouvés trop tôt par la mort et le sang.
12-01 et 03-01 en faisaient partis...
Les dirigeant les réunirent alors en une seule équipe qui dût s'entrainer ensemble et rejoindre régulièrement le front pour prouver leurs progrès
Ceux qui n'en n'avaient pas fait mourraient...
Au bout de deux ans, l'équipe s'était réduit à trois personnes : 12-01, l'espionne, 03-01 le combattant au corps à corps et 05-01, le combattant à distance
Ils n'étaient rien d'autre, simplement des numéros perdus au milieu d'hommes avides de sang et de douleur...
Mais les stratèges se rendirent brutalement compte que les enfants approchaient désormais de leur maturité, ils ne pourraient servir que peut de temps comparés à la longueur de la guerre...
C'est ainsi qu'à 15 ans, on les ré-emmena dans la salle de génétique où ils subirent une longue opération...

12-01 ouvre les yeux. Autours d'elle tout tourne...
Elle ferme les yeux, respire à fond et les rouvre
C'est mieux...
05-01 est assit sur une table d'opération proche de la sienne, il a l'air en forme mais ses yeux sont vitreux et quelques tâches de sang souillent le drap blanc sur lequel il est assis
elle se redresse et regarde de l'autre côté
03-01 se tord en gémissant doucement sur une troisième table d'opération. Du sang a inondé son torse et ses yeux mi-clos sont révulsés
Puis elle se regarde. Une tâche de sang s'étend également sous elle mais son apparence n'a pas changé
Une voix l'interpelle
12-01? Tu es réveillée?
Elle se retourne vers le jeune homme pâle et sourit faiblement
- On dirait... Tu sais ce qui s'est passé?
- Il y en a un qui est passé, il a prit ma tension et quand je l'ai interrogé, il m'a dit que nous étions maintenant partis pour vivre un bon millier d'annés...

Sa voix se fit plus faible et incertaine quand il reprit
Il plaisantait je pense, non?
C'était plus une prière qu'une question
12-01 observa la salle autours d'elle puis leva les yeux vers l'énorme machine qui la surplombait. Elle et ses compagnons
Non, cette machine est la même que celle qui servait à modifier nos gènes quand nous étions des embryons... On dirait que nous sommes maintenant presque éternels...
Le jeune homme déglutit nerveusement et ouvre la bouche, probablement pour une nouvelle question quand un hurlement lui vole la parole
12-01 tourne la tête ; 03-01 s'est réveillé et brutalement redressé, il jette autours de lui des regards de bêtes traquée
Calme toi, il n'y a rien à craindre...
Quand il entend sa voix, 03-01 se calme. Il s'assied calmement et tente de se lever.
Avec succès.
Il fait quelques pas dans la salle et étire ses longs bras musclés comme pour s'assurer que ce sont bien les siens avant de se retourner vers ses compagnons silencieux
- Ils nous ont fait quelque chose, le temps parait s'écouler plus lentement...
- Ils ont rallongé notre espérance de vie...

Le guerrier hoche la tête et s'assoit près d'elle en croisant les bras derrière la tête
Et maintenant?
05-01 fronce les sourcils et tente de se lever pour les rejoindre mais ses jambes le trahirent et il s'effondra à terre.
12-01 soupira et se leva avec difficulté, s'appuyant sur la table d'opération. Elle longea le bord des deux tables et aida son ami à se relever. Une large tâche rouge s'étendait sur sa poitrine
Tu es blessé... Ce n'était pas très malin de te lever si les rayons ont percé ta peau!
03-01 jeta un regard de mépris au combattant à distance et se lève sans difficultés pour les ramener sur la table d'opération où il les assit calmement, comme s'ils n'avaient rien pesé...
La jeune fille déchira un morceau du drap et noua fermement un bandage rudimentaire autour des côtes de son ami, là où la peau avait été percé par un os
L'opération a apparemment dérangé un peu ton squelette, une côte a perforé ton flanc, ça devrait guérir rapidement...
Le jeune homme lui sourit avec reconnaissance mais 03-01 siffla entre ses dents, habitude prise au cours des missions qui signifiait clairement une alerte
Quelqu'un arrive...


Après ce jour, plus rien ne fut pareil. Le temps paraissait couler sur eux sans le moindre changement, des années après, ils étaient toujours les mêmes...
Mais ils leur manquait encore quelque chose, ce petit plus sur lequel on se bâtit une identité
Un nom
Ils en étaient venus à cesser de se parler pour éviter d'avoir à prononcer ces numéros qui les privaient d'identité propre...
Ils auraient pu se choisir des noms mais à leurs oreilles, ça n'aurait sonné que comme d'autre pseudos...
Les dirigeants leur avaient donné une vie de près d'un millénaire mais en les privant de nom, ils les avaient empêché de vivre
Curieusement, ce fut pendant une mission qu'ils réussirent enfin à combler ce vide béant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athéna
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 111
Réputation : 3110
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 22
Localisation : ~ somewhere ~

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: ~ Nobody ~
Point faibles:

MessageSujet: Re: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   Mer 29 Avr - 22:57

- Je vais en avant, on ignore quel système de sécurité protège leur repère, je vais voir.
- Non! Attend!

Peine perdue, déjà la jeune fille s'était glissé dans l'entrée du repère.
Les deux combattants changèrent de position et fixèrent l'intérieur du camp où 12-01 venait d'apparaitre
Sa silhouette gracile, presque fragile, frôlait les murs avec une grâce presque irréelle alors que sa démarche dansante l'entrainait toujours plus loin...
Elle disparut par une entrée grillagée et 05-01 poussa un soupir d'anxiété qui lui attira un regard noir de son compagnon
- Quoi? J'ai bien le droit de m'inquiéter non?
-C'est pas ça qui va l'aider...

03-01 n'en dit pas plus mais reporta son attention sur le camp où leur amie leur adressait désormais une série de signes codés
Une sorte d'appel à l'aide...
Toi, tu bouge pas, tu nous couvre et tu fusille tout ce qui s'approche d'un peu trop près!
Le tireur hocha la tête et monta en quelques gestes l'espèce de désintègreur géant qui l'accompagnait toujours
03-01, lui, se laissa glisser jusqu'au bas de la colline, prit appuis sur un rocher et s'en servit comme d'un tremplin pour bondir à l'intérieur du camp. Dés qu'il eut atterrit près d'elle, l'espionne lui lança un sourire espiègle et montra une sorte de conduit, arrachant un grognement agacé au guerrier
Ils allaient devoir ramper dedans...
Elle s'y engouffra avec une aisance particulièrement agaçante et 03-01 la suivit en grommelant et en se cognant la tête tous les trois mètres.
Mais il se tut bientôt pour fixer avec admiration son amie qui se glissait dans l'étroit conduit avec l'aisance d'un chat et ouvrit la bouche pour l'appeler
Mais un léger gémissement lui coupa la parole
12-01 se figea et découpa la plaque devant elle, juste assez pour observer si quelqu'un les avaient repérés
Une vieille femme aux yeux d'un blanc laiteux et aux cheveux comme neige était assise sur une sorte de paillasse moisie
Son corps décharné et ses vêtements étaient lacérés de brulures et de plaies sanguinolentes
La jeune fille eut un frisson d'horreur et sans plus hésiter, elle découpa une large ouverture où elle s'engouffra, laissant son ami planté à l'arrière.
Par chance, aucun garde ne surveillait la cellule et la jeune fille ne se fit pas repérer.
03-01 poussa un discret sifflement furieux et la suivit

Viens! On va se faire repérer!

Mais la jeune fille secoua la tête, les yeux écarquillés et désigna la vieille femme d'un doigt tremblant

Elle... C'est...

La femme devait être moins vielle qu'elle ne le paraissait car elle se redressa avec une grâce inhumaine, retroussa les lèvres et feula comme un chat en colère
C'est alors que le jeune homme se figea
La femme avait des oreilles de chat...

Elle aussi alors...

Elle darda sur eux son regard félin obscurci par les années et retroussa de nouveau les lèvres sur des crocs peu en accord avec son corps majoritairement humain en tendant des doigts griffus devant elle

Vous ne me toucherez plus, bourreaux! J'ai échappé à l'enfer, à la mort, aux combats, je vous échapperais encore et encore! Peu importe le nombre de fois où vous me capturerez!

03-01 tressaillit, frappé par la haine pure qui se dégageait de cet hybride mais 12-01, plus perspicace, bondit en avant et la serra dans ses bras comme si il s'agissait d'une amie perdue de vue depuis longtemps

11-03! Tu as réussit à t'échapper? Mais quel âge as-tu?

La femme se raidit en entendant son ancien matricule puis ses yeux de chat s'écarquillèrent alors que, péniblement, elle scrutait les visages de ceux qui avaient été ses compagnons d'infortune

Je ne m'appelle plus 11-03, j'ai trouvé mon nom, je m'appelle Neko.

[Si il y en a un qui sais comment ça s'orthographie, merci de me prévenir!]

12-01 pencha la tête de côté, perplexe

- Comment ça? Tu t'es choisit un nom après t'être sauvée?
- Non, c'est le nom qui m'a choisit. Ils ont voulu faire de moi un hybride de chat et d'humain, alors je garderais toujours ce nom comme preuve que je fais ce qui me plait. Neko. Le chat. Et vous? Quel nom vous désigne à présent?


Puis elle regarda ses anciens compagnons et la surprise se peignit sur son visage en sentant le sentiment de gêne qui s'était emparé d'eux à cette simple question...
Mais elle n'eut pas le temps de s'étonner, déjà 03-01 lui souriait et reprenait d'une voix un peu trop tendue

Nous allons d'abord te ramener en sureté. Tant pis pour la mission, on va d'abord s'occuper de te remettre en forme!

12-01 lui lança un regard reconnaissant quand il chargea avec précaution la vieille femme sur son dos et lui fit un très bref signe de tête
Ils ne pouvaient plus passer par l'étroit conduit, pas avec elle...
Hors de question de l'abandonner!
Il hocha la tête à la certitude qui flambait dans les yeux de son amie et lui désigna la porte d'un signe de tête. Ce langage fait de gestes et d'infimes mouvements faciaux les aidaient beaucoup lors des missions discrètes; 12-01 se glissa sans un bruit dehors après avoir crocheté la serrure et égorgé le gardien qui tomba sans un souffle
Il la rejoignit dés qu'un bref sifflement se fit entendre et il traversèrent dans le silence le plus total la cour encore déserte à cette heure là.
Enfin pas si déserte que ça...
Carrément bondée même...
Des milliers de guerriers sortaient de toutes les ouvertures de la base pour les encercler d'un air mauvais, la plupart portaient des haches ou des épées, encore à la mode à cette époque, mais certains les tenaient en joue avec des fusils à l'air parfaitement meurtriers...
Parfaitement calme, 03-01 fit doucement glisser Neko au sol et força 12-01 à s'aplatir au sol sans s'occuper de ses récriminations
Puis la jeune fille comprit et se mit illico en mode tortue : roulée en boule avec le gilet pare-balle de son ami posé sur ses épaules et celles de leur ancienne amie.
C'est là que l'enfer se déchaina.
Un monstrueux rugissement s'éleva du centre du camp alors que 03-0& se redressait de toute sa (grande) hauteur et défiait les guerriers qui reculèrent, appeurés
Mais le véritable carnage ne commença qu'à cet instant : un formidable jet de feu apparut dans la cour et balaya tranquillement les soldats qui couraient se réfugier contre les murs
Vaine tentative
Le feu paraissait rire de leur piètres efforts pour lui échapper et les avalaient sans pitié, dévorant les bâtiments, les hommes, les armes et l'espace sous un déluge d'une chaleur impressionnante...
Bien protégées par le gilet et le corps du combattant qui s'était roulé en boule au dessus d'elles, les deux filles n'eurent pas la moindre blessure. Et le feu ne les approcha pas...
Soudain, 12-01 repoussa son ami, saisit la main de Neko et courut à toute vitesse vers l'entrée du camp, suivie de peu par 03-01 qui avait récupéré un pistolet et qui abattait tous les soldats qui tentaient de les attaquer en dépis du danger que courait leur camp.
Enfin, l'enfer cessa. Avec la même brutalité avec laquelle il s'était abattu sur eux et l'air pur, dénué de fumée acre emplit leurs poumons
Ils étaient sauvés.
12-01 se mit à rire alors que Neko jetait autour d'elle des regard alertes comme un chat dans un univers inconnu
03-01 souriait lui aussi, mais sa joie se ternit quelque peu quand 05-01 déboula de la colline, jeta son pistolet à moitié fondu par terre et serrait son amie dans ses bras, heureux de l'avoir retrouvé entière
Mais heureusement pour le moral du guerrier, elle se dégagea bien vite, toute excitée et tira 05-01 jusqu'à Neko.
Mais il n'eut pas le temps de s'étonner que déjà, Neko les interrogeaient de sa voix douce

Quel âge avez vous? Vous êtes restés comme dans mon souvenir, vous n'avez donc pas prit de rides? Les années vous ont elles ignorées?

A l'entendre, on aurait dit qu'ils étaient maudits...
Ce fut 05-01 qui rompit le silence pour confirmer d'une voix embarrassée qu'effectivement, les années ne pouvaient plus les atteindre

... Et c'est comme ça que 12-01, 03-01 et moi sommes devenus presque immortels

Curieusement, ce fut une réaction de pitié qu'eut la vieille femme affaiblie par le temps. Mais pas à ce sujet

Pire que tout, vous n'avez pas trouvé vos noms...

Gênés, les trois jeunes gens n'osèrent pas lui répondre...
Ce fut donc elle qui prit la parole

Vos noms sont pourtant très clairement compréhensibles! Je m'appelle Neko, le chat. Vous avez vous aussi des noms qui vous définissent! ne les voyez vous pas?

Étonnés, ils hochèrent la tête négativement avec un bel ensemble

0...03-01! Après avoir défié les soldats comme tu l'as fait, tu devrais comprendre que ton nom est celui d'un combattant plein d'orgueil! Tu t'appelle Fenris!

Sa voix exaspérée s'en prit ensuite à 05-01, laissant Fenris abasourdit avec une remontrance et un nom à digérer

05-01! Chez toi aussi ton nom est clair! Vous êtes vraiment bêtes d'avoir gardé ces pseudonymes aussi longtemps! Ton nom est Akrio!

Quand elle s'avança vers 12-01, la jeune fille sourit, mais Neko hésita un instant et finit par sourire

Tu n'es pas une guerrière, tu as beaucoup trop d'affection dans ton cœur. Tu serait incapable de tuer quelqu'un qui ne t'as jamais rien fait de sang froid. Ton nom est Iris.

Elle se redressa de sa petite taille et désigna d'un ton léger la colline qui les surplombait

Bien, à présent on ferait mieux de se trouver un abris rapidement avant que ces chiens ne nous donnent la chasse!

Et d'un pas léger, elle s'attaqua à l'escalade d'un flanc escarpé dont le sommet était éventré par une sorte de replis rocheux


Après ce jour, on peut dire que les trois amis prirent définitivement congé de leurs manipulateurs. A ceux qui se demanderaient pourquoi est ce qu'ils ne l'avaient pas fait avant, il est juste d'expliquer que tout ce qu'ils possédaient, tous leurs souvenirs, tout ce qui faisaient d'eux des êtres à part entière étaient entre les mains des gens qui les contrôlaient ainsi
Ils avaient juste oublié une chose...
Personne n'aime se faire traiter comme un esclave et personne n'accepte ce statut sans combat
Dommage, le lieu porteraient longtemps la marque de la fureur des trois jeunes gens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris & Fenris

avatar

Nombre de messages : 10
Réputation : 2927
Date d'inscription : 29/04/2009
Localisation : Là où l'on a besoin de moi / Au coeur du combat

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Autrefois Akrio... Mais même si la mort le lui a enlevé, n'espérez rien. / Qui pourrait se tailler une place dans l'univer sanglant et cadenassé qu'est son coeur? en tout cas, personne n'a essayé...
Point faibles:

MessageSujet: Re: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   Dim 3 Mai - 18:11

- On y est?
- Oui
- On fait comme d'hab'. J'y vais, je débranche les systèmes de sécurité, 0... Pardon, Fenris entre, suivit d'Akrio qui le couvre et moi je m'occupe de démolir tout ce qui nous concerne informatiquement, ça vous va?


Elle avait parlé dans le vide, les deux garçons s'étaient déjà avancés jusqu'aux portes...
Non, ils avaient foncé direct dans le tas...
Quand ils virent les deux guerriers, les gardes présentirent qu'il y avait quelque chose qui clochait et pointèrent leurs armes sur eux
Mais avant qu'ils n'aient eut le temps de tirer, un missile noir atterrissait sur le premier garde et lui brisait la nuque avant d'envoyer ses talons dans le plexus solaire du second avec une force inimaginable

Vous auriez pu m'attendre!

Les deux autres ne l'écoutaient pas. Fenris venait d'égorger trois soldats venus en renforts et Akrio carbonisait tout ce qui se trouvait devant lui à grands coups de son pistolet bizarre
Avec un soupira, Iris se joignit à la danse...
Le tranchant de sa main percuta la gorge d'un tireur embusqué, un tir frôla sa tête pour abattre un autre tireur derrière elle alors que d'un coup de pieds négligent, elle démolissait le fragile détecteur de fumée
Aussitôt, une alarme retentit et une petite centaine de personnes à l'air affolé, certains même recouverts d'une serviette mouillés déboulèrent...
Tous se figèrent devant la scène qui s'offrait à eux
Les trois combattants s'étaient positionnés en triangle, la figure de combat la plus adapté à leur équipe, au milieu d'un monceau de cadavres tout chauds
Les réactions ne se firent pas attendre : les guerriers tirèrent leurs armes, les savants, plus perspicaces, prirent leurs jambes à leurs cou dans la direction inverse, les tireurs se positionnèrent...
Et le combat commença
Un rugissement de fureur retenti. Fenris bondit, une grimace de colère et de haine mêlée figée sur son visage. Quand il s'abattit, son sabre soudainement dégainé fouetta l'air, trancha une carotide, revint en une courbe sanglante pour fracasser un crâne, transperça un ventre mal protégé, déchira un visage pour enfin se planter dans le béton du sol où il se planta aussi facilement que s'il s'était agis d'une motte de beurre.
Akrio n'avait perdu sont temps, lui non plus. Une volée de balle se ficha dans les nuques d'une dizaine de soldats qui fonçaient vers lui sans en rater un seul. Puis il saisit ses "cracheurs de feu" et engloutit tout un contingent dans un déluge flamboyant d'éclairs rougeâtres. Il écarta de nouveau les bras, les billes cracheuses de flammes bien en main, et les referma brutalement en incendiant aussi bien les bâtiments que les hommes.
Iris avait hésité un instant. La colère qui emplissait les cœurs de ses amis était aussi la sienne mais comme l'avait dit Neko, elle n'aimait pas tuer...
Du moins, elle n'aimait pas tuer les gens qui ne lui avait rien fait...
Elle bondit en hauteur, se suspendit à un câble et se hissa dessus comme s'ils s'était agis d'un pont large d'un mètre. Bientôt, elle atteignit la grande salle où le gratin de la base s'était réuni et s'y coula discrètement
Elle ne voulait pas seulement qu'ils meurent, elle voulait aussi qu'ils réalisent, que la peur serrent leurs cœurs corrompus, qu'ils paniquent, puis qu'enfin ils perdent tout espoir...
Sadisme ou vengeance mérité?
Probablement un peu des deux...
Une ombre sombre aux reflets de jais passa derrière un des savant qui hurla en sentant un souffle froid sur sa nuque. Puis ce fut le tour d'un des dirigeants qui s'effondra en hurlant, une large balafre déchirant sa gorge...
Tous se mirent à crier, un ou deux tombèrent à genoux mais la vengeance continuait de s'abattre sur eux, impitoyable...
La plupart des hommes étaient désormais à terre, baignant dans leur sang mais encore vivants, du moins assez pour voir les autres hurler et s'effondrer...
Soudain, Akrio et Fenris enfoncèrent la porte et apparurent, pas surpris le moins du monde par ce spectacle morbide...
Akrio grimaça et sortit son pistolet pour achever les mourants qui agonisaient dans une mare de sang mais Fenris, moins charitable, marcha à grands pas vers le commandant de la base, encore intact, qui reculait en trébuchant et le saisit au col

Vous vous êtes tous comporté comme des salaud. Vous avez sur la conscience la mort de plus de cent enfants innocents. Mais ne vous inquiétez pas, je vais très vite vous en délivrer!

L'homme poussa un cri qui s'acheva dans un gargouillement : une lame d'acier s'était fiché dans sa gorge.
Fenris le lâcha et fronça les sourcils en direction de la lanceuse

J'aurais préféré que tu me le laisse...

Mais la jeune fille haussa les épaules, attrapa, Akrio qui achevait les blessés et le tira en dehors de la salle avant de marquer une imperceptible hésitation
Le couloir était recouvert de cadavres. Le passage des deux jeunes gens avait été marqué par la mort et le sang...
Et le feu
Les murs carbonisés par Akrio tremblaient. Derrière elle, il y eut un craquement et une partie du mur s'effondra avec fracas sans pourtant la faire sursauter...
Puis elle sourit, ferma les yeux et quand elle les rouvrit, le noir teinté de rouge de ses iris [wah! C'est pas son nom dont je parle! Confondez pas!] avait cédé place au pétillement habituel.

Vous venez? Le bâtiment ne va pas tarder à s'effondrer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Iris et Fenris, encore deux cinglés de plus sur ce forum pourtant déjà bien garni (à finir)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aaroseï :: Hors RPG :: Présentation :: Présentation validées-
Sauter vers: