Deux camps ... une guerre !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le projet Diplo, aucun survivant ? Dites-ça à Takeshi-San Kovacs, qu'elle rigole un peu ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeshi-San Kovacs
Diplo (CGM)


Nombre de messages : 38
Réputation : 2894
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 22
Localisation : Partout, sauf sur la trajectoire des satellites.

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Anciennement, Soto-San ...
Point faibles:

MessageSujet: Le projet Diplo, aucun survivant ? Dites-ça à Takeshi-San Kovacs, qu'elle rigole un peu ...   Dim 19 Avr - 21:55



Prénom :
Anciennement Takeshi, elle se nomme à présent Takeshi-San.

Nom :
Kovacs.

Emploi :
Si l'on peut appeler ça un emploi, il s'agit d'une Diplo Ororaine.

Surnoms :
Takesh', Tak', où simplement Kovacs.

Age :
19 ans.

Demeure :
Un appartement dans les bas quartier, endroit peu fréquentable, assez particulier vu de l'intérieur ... entre le lit suspendu, la faible quantité de lumière et la sonorité à fond, on ne sait plus vraiment où donner de la tête.

Caractère :
C'est une Diplo. Autrement dit, elle a des traits de caractère bien définis. Mais si vous tenez vraiment à savoir comment on fabrique un Diplo, je vais vous le dire en simple : on prend votre psyché, et on en grille mécanismes de limitations de violence, dynamique de hiérarchie, signaux de reconaissance de soumission, et on remplace tout ça par une volonté semi-consciente de faire le mal ... en plus clair : vous verrez que Kovacs n'est pas forcément très fréquentable. Tak' pourrait être considerée comme une tueuse professionelle, et son manque de force se trouve souvent compensé par sa rapidité et son agilité. Elle fait souvent preuve d'ironie ou d'un humour pince-sans-rire, particulièrement après une fusillade ou un combat, par exemple. Si jamais on fait la bêtise de la provoquer, il y a de grande chance pour qu'une bataille se déclare. Auquel cas elle devra lutter contre son instinct de Diplo si elle veut laisser quelques survivants ...

Physique :
Takeshi était brune et son visage au yeux bleus profonds inspirait plus confiance que celui de Takeshi-San. Comment reconnaître un Diplo ? Yeux et ongles violets, et l'obligation d'ajouter un "-San" à la fin de votre prénom. Autant dire qu'avec ça, les Diplos sont difficiles à repérer ! La chevelure toujours brune de Takesh' se termine à mi-jambe, et elle l'orne de rubans dorés qui ont aussi un autre interêt que l'intêret décoratif ... vous verrez bien lequel. Takeshi-San est toujours vêtue de rouge, ce qui n'est pas franchement discret. Mais à quoi bon être discrète, quand la peur à été enlevée de votre personne ? Depuis que ses yeux ont virés au violet, elle a l'habitude de les encercler de maquillage uniforme.

Histoire :
Elle a quitté la maison familliale dès sa quinzième années, par la faute d'un père alcoolique et violent qui a poignardé une mère très peu présente. Elle a commencé à faire son entrée dans quelque gangs plus ou moins influents. Essentiellement en tant que porteuse d'eau, poste qui lui plaisait peu. Les porteurs d'eau ? Et bien ... si vous refusez quelque chose à un gang plus puissanrt, il y a de fortes chances pour qu'ils débarquent chez vous. Et vous force à boire de l'eau mortellement empoisonnée. Et au cas ou vous ne seriez pas assez docile, on commencerait par égorger votre famille.
A 17 ans, Tak' était devenue une mercenaire au service d'Enroréa, qu'elle a quitté suite à un incendie qui faillit lui coûter la vie, un incendie commandité par Ororéa pour cause "d'insubordination". Kovacs n'était pas militaire ... exactement comme tous les autres sujets du projet Diplo, projet que les chercheurs savait dangereux. Le projet Diplo était le premier et le dernier auquel elle a participé, suivit par un entraînement mené fermement, pour acquérir le "conditionnement des Diplos". Conditionnement qui fut la touche de trop. La touche qui fit que les Diplos furent considéré comme dangereux.
Elle avait tissé un lien d'amitié beaucoup trop étroits avec l'un des autres Diplos, Soto-San Ymam, qui a été tué par deux militaires. Militaires qui ont eu affaire à Sai. Il faut dire que rares étaient les Diplos à être restés dans le droit chemin. Tak' elle même n'est plus très fréquentable. Qu'est-il arrivé aux autres sujets du projet Diplo ? Faut voir avec quelqu'un d'autre, Takeshi-San le sait bien, mais elle s'en fout pas mal. Elle sait que la plupart des autres sujets ont été éxécutés par des militaires, comme Soto-San, pour des raisons plus où moins variées.
Aujourd'hui, Kovacs manque toujours au tableau de chasse de la caserne. Ce n'est pas pour rien qu'elle traîne dans les bas-quartiers.
C'est après le projet Diplo que Takeshi-San a (re)commencé à mal tourner. La jeune femme a deserté, est entrée une nouvelle fois dans plusieurs gangs, a fait plusieurs séjour au placard, mais ces derniers n'ont jamais durés longtemps. Fautes de preuves. Parce que Takesh' a une phrase favorite :
"Dans le business des Diplos, y'a pas trente-six solutions. Ce qu'il faut, c'est que les témoins soit les seules preuves. Et de préférence, il ne faut pas (ou plus) qu'y ait de témoins."
Actuellement, sa vie est plutôt tranquille. Mais faut voir, tout peut changer.


Armes favorites :
Question arme blanche, elle possède une arme de sa fabrication, qu'elle nomme le Takec. Une arme charmante, puisque sitôt le contact avec le sang effectué, le couteau tourne de lui-même dans la blessure, faisant office de sorte de perceuse. Il en est de même pour son arme à feu favorite, qu'elle nomme Sai. Un seul coup suffirait à vous arracher le bras. Mais Takeshi-San ne s'en sert que très peu. Sinon, elle a aussi un penchant pour son Heckler & Koch, et les chargeurs qui vont avec - dont elle fait en sorte de n'être jamais à court -, qu'elle entoure d'adhésif de couleur : Vert pour le somnifère, noir pour le venin d'araignée.

Phrases favorites :
"Faut pas juger, si on veut pas être jugé."
"Dans mon jeu, y'a pas de vraies règles."
"Avant de juger les Diplos, apprenez à les connaître. Conseil d'amie."
"Va voir ailleurs si t'y es, ça me fera des vacances."
"C'est sûr. J'ai tellement de chance que je vais me mettre à chanter, tu va voir."
"Arrêtes ! T'as l'air d'un putain de philosophe !"
(Déjà citée ci-dessus:)"Dans le business des Diplos, y'a pas trente-six solutions. Ce qu'il faut, c'est que les témoins soit les seules preuves. Et de préférence, il ne faut pas (ou plus) qu'y ait de témoins."

Musiques favorites (sujettes à la sono maximale de son appartement) :
Misery Business
My Land
Robot World
Welcome to my life
Reborn

Codes :
OK by Shakislova


Dernière édition par Takeshi-San Kovacs le Lun 20 Avr - 8:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le projet Diplo, aucun survivant ? Dites-ça à Takeshi-San Kovacs, qu'elle rigole un peu ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» Plus sur le projet d’usine d’assemblage de téléphones
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» projet de diorama
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aaroseï :: Hors RPG :: Présentation :: Présentation validées-
Sauter vers: