Deux camps ... une guerre !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athéna
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 111
Réputation : 3291
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 23
Localisation : ~ somewhere ~

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: ~ Nobody ~
Point faibles:

MessageSujet: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   Mer 8 Avr - 16:22

Athéna inspecta les environs... pas un garde en vue
Sans relacher sa garde, la mercenaire décala un petit peu ses appuis et continua à avancer...
A l'envers
Si personne ne l'avait repéré jusque là, c'était comme toujours par la bizarrerie de ses déplacement. Elle avait enfilé des griffes recourbées, avait escaladé le mur pour pour se retrouver pendue au plafond par ces frêles appuis...
C'était bien là tout l'intérêt!
Sa position était si stupidement risquée et suicidaire que personne n'avait imaginé qu'un intrus passerait par là. Orora avait apparemment juste ordonné l'élévation des plafonds...
Ben ça, par contre, c'était réussi...
On précise alors : Athéna était suspendue à 20 mètres de haut, attachée par à peine 16 griffes de métal...
Et elle souriait
L'incongruité de sa position manquait de la faire éclater de rire mais ne l'effrayait pas...
Ce trait de folie caractéristique lui avait souvent été utile dans ses missions. Elle ne craignait pas la mort, elle ne craignait pas les ennemis... Alors c'était courant de la voir jubiler dans une situation inextricable dont elle se sortait par un saut quasi-suicidaire ou un bon coup de folie
Cette folie qui l'avait hissée jusqu'aux plus hautes sphères du pouvoir, cette folie accompagnée de son caractère très étrange et perpétuellement joyeux lui interdisaient des limites à ses rêves...
Et manquait souvent de la tuer
Mais jusqu'ici, la chance et un vague reste d'instinct de survie l'avaient gardés en vie... (généralement aidés par de bons médecins, Athéna s'est retrouvé beaucoup trop souvent à son goût dans les hôpitaux. Au point qu'elle collectionne maintenant les cartes de fidélités...)
Enfin, Athéna n'était pourtant pas vraiment folle, juste surprenante, mortellement surprenante mais pas folle...
Pauvre Orora, elle ne savait vraiment pas ce qui allait lui tomber dessus...
Mais bon, pour l'instant, la mission avant tout!
Elle atteignit bientôt l'un des poteaux aussi rares que massif qui soutenaient la voute et en descendit avec la rapidité d'un écureuil pour se dissimuler immédiatement derrière son perchoir et d'attraper l'un des multiples gadgets bizarres dont elle s'était dotée
Elle pointa l'étrange objet dans différente direction avant que le bidule émette un couinement inaudible, clignote brièvement d'une lueur verte et s'éteigne
Pas de caméras? Parfait...
Mais elle ne se fiait pas assez à ses bidules technologiques pour s'exposer inutilement. Elle se contenta tranquillement de déverrouiller la serrure du bureau, d'entrer en restant dans les zones d'ombre et de piller les tiroirs de tous les documents importants...
D'abord, un scan, première marque
ensuite un rapide apprentissage, deuxième marque
Et enfin, elle fourra la paperasse dans sa sacoche et s'approcha doucement de la porte qui donnaient sur un bureau d'intérieur avant de se figer
Quelqu'un...
Quelqu'un qui l'attendait au souffle calme et l'odeur de poudre...
Un mercenaire?
Peut être, un garde en tout cas...
Athéna se concentra sur les signaux que lui envoyaient ses sens avant de se résoudre à utiliser un autre machin technologique que lui avait bricolé Artémis
Pas de lumière de l'autre côté, mais quelqu'un attendait, quelqu'un d'armé
Parfait...
Le bidule lui révéla que le garde tendait la main vers la poignée aussi elle recula légèrement et rangea les objets qui auraient pu la gêner
La gamine avait fait place à la guerrière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   Mer 8 Avr - 21:13

[La réponse est prête , j'attend que Orora m'engage et tu as la réponse ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Athéna
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 111
Réputation : 3291
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 23
Localisation : ~ somewhere ~

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: ~ Nobody ~
Point faibles:

MessageSujet: Re: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   Mer 8 Avr - 22:40

[répond direct, c'est sur qu'elle va t'engager!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   Jeu 9 Avr - 19:35

Strife Cloud marchait tranquillement dans les couloirs. Il se déplaçait toujours armée , sans exception . La prison était incroyablement déserte , bizarre... De plus on y entrait , limite comme dans un moulin à vent . Il faudait faire un rapport à Orora . Pas de camera . Cloud soupira . Certe le batiment était imposant mais cela ne suffirait pas à arrêter un mercenaire adverse .

Cloud avait ses lunettes posées sur sa tête. La luminosité lui était agréable , pas trop lumineuse . Il entendit un bruit à peine perceptible mais assez pour lui . Dans le bureau . Il ne devait y avoir personne normalement. D'un pas nonchalant il s'avança vers la porte. Il pris son épée broyeuse dans la main droite et entreprit d'ouvrir la porte en bois de sa main gauche.

Calme. Toujours calme. Le calme et le sang froid étaient , dans la plupart des cas , les maîtres essentiel. Si tu commence à paniquer ton cerveau se brouille et s'est foutu ! Enfin c'est le point de vue de Cloud.

La pénombre y était presque totale. Par chance , Cloud y voyait très bien dans l'obscurité. Il entra rapidement et referma la porte . Une femme aux cheveux d'argent s'y tenait . Elle avait un de ses gadget que Cloud refusait d'utiliser et une sacoche bien fournis. Cloud s'appuya sur son épée qui était elle même appuyé à la verticale contre le sol. Elle était armée. Lui s'en moquait , certainement trop confiant. Cloud examina la jeune femme .Il l'avertit:

"Tu devrais reposer se que tu viens de dérober si tu ne veux pas avoir des ennuies ."
Revenir en haut Aller en bas
Artémis
Ingénieur
avatar

Nombre de messages : 33
Réputation : 3156
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 23
Localisation : Comment savoir? T'inquiète, tu le reconnaitra si tu le croise!

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Il a un serieux faible pour Orora ^^
Point faibles:

MessageSujet: Re: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   Jeu 9 Avr - 20:48

Athéna examina le garde en face d'elle, hésitante sur l'étiquette à lui donner
Ses cheveux en pétard, sa grosse épée, ses lunettes de mouche et son air blasé le qualifiait de gros frimeur mais la poignée patinée de l'épée indiquait qu'elle avait beaucoup servie...
Gros frimeur ou combattant chevronné?
On va voir ça tout de suite...
Si Cloud était calme, Athéna, quand à elle, n'était pas du tout effrayée. Le garde - si c'en était un - paraissait avoir son âge et être un de ces "garçons nocturnes" comme elle en avait parfois croisé
Elle se contenta de sourire en entendant son avertissement, et de répondre de sa voix enjouée habituelle

Oho, des ennuis hein... Tu ne te montrerais pas un peu présomptueux monsieur le blasé total?

Elle rangea le gadget et saisit ses poignards, un sourire carnassier sur les lèvres
Avant même que Cloud n'ai pu faire le moindre mouvement, elle avait fauché l'épée de son pied botté, causant la chute du mercenaire, avait appliqué son poignard sur sa gorge et un genoux sur sa poitrine

Alors? J'attends au moins une réaction!

Mais Athéna ne baissait pas sa garde pour autant, pour que le mercenaire soit aussi calme, cela signifiait qu'il avait les moyens de se défendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   Sam 11 Avr - 23:18

La jeune n'avait pas l'air effrayée, Sa voix était étrangement enjouée, en répondant à son avertissement par:


Oho, des ennuis hein... Tu ne te montrerais pas un peu présomptueux monsieur le blasé total?


Présomptueux? Blasé total? Pas de honte à ça. Cloud garda une respiration mesuré. Il la vit rangé ses gadget, saisissant ses poignards, un sourire carnassier sur les lèvres. Sans qu'il eut à peine eut le temps de comprendre il se retournait par terre, un poignard sur sa gorge et un genoux sur sa poitrine. Elle semblait déçu que Cloud ne réagisse pas plus vite. Elle compressait la gage thoracique de Cloud sous son genoux. Un sourire en coin naquit sur les lèvres de Cloud. Elle lui avait laissé cependant ses bras de libre. Il lui donna un coup à l'intérieur du coude, ce qui la fit plier le coude. Cloud et lui envoya un coup de poing en pleine figure et se releva en récupérant l'épée et attrapa un poignard de 25 cm qu'il avait fourré dans un endroit secret. En un éclair, il fut debout, un pied sur le poignet de la demoiselle, gardant son épée dans la main gauche, l'extrémité à une dizaine de centimètre du cou de son adversaire, le poignard en direction de ses jambes...
Ce sourire carnassier, ses long cheveux argentés, cette arrogance et surtout cette rapidité ... tous ceci ressemblaient à la description qu'on lui avait faite d'Athéna. D 'un ton posé, il affirma:
« Je suppose que tu es cette gamine arrogante que beaucoup craignent que tu es la fameuse Athéna. »
Cloud avait la trace du couteau d'Athéna sur le cou et un mince filet de sang en ressortais. Il ne faut surtout pas la sur-estimer.


[désolé pour le retard mais je suis malade ]
Revenir en haut Aller en bas
Athéna
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 111
Réputation : 3291
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 23
Localisation : ~ somewhere ~

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: ~ Nobody ~
Point faibles:

MessageSujet: Re: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   Sam 11 Avr - 23:45

[aha! un aujtre malade! bienvenue au club!]

Athéna sourit quand, enfin, le mercenaire ce releva et contre-attaqua
Il avait cependant oublié un point, Athéna n'était pas seulement extrêmement rapide mais aussi totalement imprévisible même dans l'emplacement de ses armes
Elle attrapa le pied qui enserrait son poignet et s'en servit de point d'appuis pour une torsion improbable
Son cou passa juste en dessous du poignard que l'inconnu avait stupidement laissé un peu trop haut alors qu'il se prenait ses deux talon à l'arrière du crâne
Petite précision: deux talons d'où étaient sortis des petites lames qui tracèrent des sillons sanglants sur son crâne
La mercenaire se dégagea sans plus de problème et eut un petit sourire

Donc si j'en juge à ta lucidité quand tu m'attaque, ça signifie que tu n'as pas peur de moi. Tant mieux je vais peut être pouvoir augmenter un peu le niveau alors... Mais je crois que j'ai déjà entendu parler de toi... Ça me rappelle quelque chose... Cette paire de lunette de mouches, ces cheveux en pétard et l'air suffisant que tu arbore... Tu ne serais pas Strife Cloud par hasard?

Le ton était profondément ironique, voire même carrément moqueur mais pas méprisant pour autant
Le seul sentiment qui pouvait être décrypté aurait été de la joie
La joie face à la perspective d'un combat pour une fois honorable et avec un adversaire à sa taille...
Elle sourit avant de reprendre, comme si ce combat n'était qu'un jeu qu'elle menait depuis le début

Allons, je pense que je vais pouvoir m'amuser cette fois ci. J'espère que tu es à la hauteur de ta réputation, ça m'ennuierait de découvrir que tu n'es qu'un incapable suffisant...

Jusqu'ici Athéna n'avait attaqué qu'au poignard, plus adapté au corps à corps. Mais là, son adversaire était un peu plus grand qu'elle et avait la force pour lui, elle devait miser sur sa rapidité et son agilité pour s'en sortir...
Son sourire revint, le sourire de quelqu'un qui s'amuse, pas exactement l'expression qu'on attendrait sur le visage d'une combattante devant un mercenaire renommé
Peut être que son adversaire comprendrait pourquoi elle avait sa réputation de folle, peut être pas, de toute manière ça ne lui servirait à rien...
Elle porta la main à son sabre avant de pencher la tête de côté et de renoncer avec un air qui ne laissait rien présager de bon

Puisque tu semble bon escrimeur, ce combat sera une affaire de rapidité et d'agilité, un combat où je remporte la palme!

Des griffes d'acier surgirent de ses manches pour s'accrocher à ses doigts repliés alors qu'elle se fendait en un assaut aussi imprévu que suicidaire
Son adversaire n'eut pas le temps de bouger que déjà, six griffures balafraient son torse et Athéna s'était déjà mise hors de porté
Elle était bien plus rapide...
Mais elle ne chercha pas à pousser son avantage, au contraire, elle attendit qu'il attaque à son tour, comme si ce n'était qu'un duel où deux adversaires loyaux s'affrontaient...
Illusion éphémère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   Dim 12 Avr - 13:47

Athéna se servit du pied de Cloud comme appui. Cloud entendit un bruit derrière lui...le discret sifflement de deux petites lames d'acier...
Il les sentit tracer deux sillons sanglant derrière son crâne. Pas la peine d'y porter la main, il sentait le liquide rouge sortir lentement des plaies...
Pas de douleur aiguë , ni de mal de tête soudains , encore moins la vue qui se brouille ... c'est bon , juste une égratignure bien placée qui aurait put être plus grave ...
Son adversaire arbora un petit sourire et dit sur un ton ironique sans portant être méprisant :
Donc si j'en juge à ta lucidité quand tu m'attaque, ça signifie que tu n'as pas peur de moi. Tant mieux je vais peut être pouvoir augmenter un peu le niveau alors... Mais je crois que j'ai déjà entendu parler de toi... Ça me rappelle quelque chose... Cette paire de lunette de mouches, ces cheveux en pétard et l'air suffisant que tu arbore... Tu ne serais pas Strife Cloud par hasard?
Cloud avec un sourire en coin affirma :
« Qui d'autre oserait t'affronter sinon moi ? »
Sa questions ne suscitait aucune réponse.
Cloud avait la désagréable sensation qu'Athéna menait le jeu...
Enfin pour l'instant ...
Allons, je pense que je vais pouvoir m'amuser cette fois ci. J'espère que tu es à la hauteur de ta réputation, ça m'ennuierait de découvrir que tu n'es qu'un incapable suffisant...
Cloud ne put s'empêchait de sourire , en disant ironiquement:
« Qui sait ... je ne suis peut-être qu'un incapable suffisant comme tu dis ! »
Cloud en voyant sa manière de combattre et ses expressions commençait à comprendre sa réputation de folle. Quand il la vit sortir son sabre avant de pencher la tête sur le côté , il devina que le combat allait prendre une tournure qui plaisait à Cloud.
Puisque tu semble bon escrimeur, ce combat sera une affaire de rapidité et d'agilité, un combat où je remporte la palme!
Cloud enleva ses lunettes avant de répondre.
« On va voir ça ! »
La pièce était toujours plongée dans une semi-obscurité .
Un sifflement se fit entendre ... le même que tout à l'heure ... donc des lames d'aciers .
Sa bonne visions ne parvenait qu'à distinguer une zone flou foncer sur lui à grande vitesse. Il sentit des lames d'acier lui lasserait le torse. Cependant, s'il n'avait pas bougé , il l'avait entendu.
Il serra la poignée de son épée broyeuse et para ses coups en la forçant à reculer.
Il paraît tous ses coups, tenant son épée à deux mains. Dans un mouvement, il sépara son épée en deux. D'une épée , il para les coups et de l'autre porta un coup au bras gauche d'Athéna. Elle tenta de l'esquiver mais sur sa peau blanche se dessina un trait sanglant.
Cloud bondit en arrière, gardant son épée séparé en deux . Son débardeur était lacéré et on pouvait apercevoir de mince filet de sang. Il se mit en position de riposte éventuelle et avoua :
« Je vois à présent ce qui te vaut ta réputation et surtout que je t'ai largement sous-estimée »
Certes, Athéna était imprévisible et rapide mais Cloud avait une bonne vue , surtout dans l'obscurité et surtout une ouïe sur-développé...
Revenir en haut Aller en bas
Athéna
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 111
Réputation : 3291
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 23
Localisation : ~ somewhere ~

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: ~ Nobody ~
Point faibles:

MessageSujet: Re: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   Sam 25 Avr - 14:40

[J'ai bien précisé que les lames de ses talons étaient petites, donc elles ne peuvent pas servir à donner la mort, juste à érafler...
Tu commence à comprendre à quoi elles servent?]

Quand les deux épées se séparèrent, Athéna eut une moue de mécontentement qui finit par se transformer en un sourire

Roh, c'est pas sympa de tricher comme ça! Mais bon, après le coup bas que je t'ai fait, t'as le droit de tricher un peu...

La mercenaire recula et trifouilla quelque chose au niveau de ses talons avant de ramener deux cartouches vides qu'elle jeta négligemment derrière elle.
Deux cartouches vides...
La blessure sur son bras n'était pas très profonde mais elle avait compris que le combat serait un jeu où les éraflures douloureuses mais pas mortelles se succèderaient
Un jeu dont elle savait être la reine
Elle écarta les bras et les referma brusquement en bondissant à une vitesse très improbable. Elle était beaucoup plus rapide et insaisissable qu'avant.
Elle avait commencé sa danse...
Dés lors, les coups se succédèrent avec une précision diabolique alors qu'Athéna bondissait autour du mercenaire comme un feu-follet intouchable. Trop proche pour qu'il puisse utiliser ses épées sans se blesser mais assez rapide et agile pour qu'il n'ait aucune chance de l'attraper. La jeune fille avait changé de style de combat : à présent elle se battait à la manière d'un chat sauvage, enchainant retraits, bond spectaculaires et attaques foudroyantes à sa vitesse maximale, une vitesse qui lui avait très souvent permit de se débarrasser des ennemis les plus redoutables...
Enfin, elle prit appuis sur les épaules de Strife Cloud pour se catapulter au fond de la salle et observa ironiquement son adversaire couvert d'estafilades sans gravité mais qui, multiples, devaient certainement le faire souffrir
Athéna n'avait pas donné de coup mortel, pas plus qu'elle avait essayé de trancher des tendons, ce qui aurait rendu les membres de son adversaire aussi inertes que des cailloux
Non, son but n'était pas de vaincre mais de s'amuser. Tout dans son attitude laissait présager un combat plein de rebondissement et de coups d'éclat. Peu importe le vainqueur, c'était là toute la philosophie des combats de la jeune mercenaire :peu importe le vainqueur tant que le combat est amusant
C'était également ce qui lui valait sa réputation de folle : même vaincus, elle laissait les combattants qui lui avaient donné le plus de mal en vie alors que les incapables étaient tués sans remord
Son sourire s'accentua en voyant la flaque de sang qui commençait à s'étendre sous son adversaire

Alors? J'attends une réaction moi! Tu n'as plus que...Elle consulta un chrono à sa ceinture avant de continuer. Plus qu'une demie-heure!

Phrase énigmatique qui prendrait tout son sens dans la petite demie-heure annoncée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que de la paperasse... Ah non tient, un ennemi avec!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paperasse [Libre]
» Il y a deux types d'hommes : celui qui tient le blaster et celui qui creuse ... toi ... tu creuses. [ FB Kyrayc / Nyssa / Jilano ]
» quelque chose qui me tient a coeur
» « Une chanson ça tient un peu de la magie » • Seungho&Saera
» Ca tient toujours ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aaroseï :: Les terres d'Enrora :: La prison-
Sauter vers: