Deux camps ... une guerre !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Visite surprise ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Takeshi-San Kovacs
Diplo (CGM)
avatar

Nombre de messages : 38
Réputation : 3111
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 23
Localisation : Partout, sauf sur la trajectoire des satellites.

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Anciennement, Soto-San ...
Point faibles:

MessageSujet: Visite surprise ...   Ven 22 Mai - 22:51

Du bruit à l'étage du dessous. Non pas que ce soit inhabituel, mais plutôt qu'un mauvais pressentiment planait.
Abandonnant ses papiers, Thorgal se leva. Un visiteur devait être entré sans s'annoncer. Ca aussi, ce n'était pas inhabituel. Ce qui était inhabituel, en revanche, c'était que les alarmes ne se soient pas déclenchées.
L'informateur Enroréain descendit à l'étage inférieur par les escaliers de marbre.
Rien de bien anormal à première vue. Rien de bien anormal, pas un seul bruit, et pas d'alarme déclenchée ... Aussitôt une lettre revint à la mémoire de Thorg'.

Bonjour ... tu auras dû reconnaître mon écriture.
J'ai eu un mal fou à te retrouver, "vëllait të armëve". Tu te souviens ? J'ose espérer que tu est encore assez bon en albanais. Quoiqu'il en soit, je voulais te dire plusieurs choses. Tu te souviens de ton idée de me faire participer à ce projet Diplo ? Oui, tu as bien compris : ton idée.
Tu dois avooir comprit à quoi peut ressembler un Diplo ... où du moins la dernière d'entre eux. Es-tu fier ? De me savoir poursuivie jour et nuit ? De voir ce que ce projet a put faire de moi ? Et sache que je ne suis plus ta "pak motra". A présent, je ne suis qu'une chose pour toi ... la chose que je suis pour tout les autres. "psikopat" ou "abazhur". Je ne suis plus ta "pak motra". Je suis la "pak motra e natës".
Tu as changé de nom pour ne plus me revoir, je suppose ... tu ne me reverras de toute façon pas. Sauf si un jour j'ai besoin de toi. Mais ce jour-là, tu ne pourra m'en empêcher. Tu te souviens que j'étais sensée devenir conceptrice ? Il faut connaître un rayon d'informatique ... tes systèmes de sécurité seront inutiles. Parce que je suis l'"abazhur". L'ombre. Une ombre qui surgira là où tu ne pensait pas la voir.


Tuaj të vjetër "motra në armëve"


Aussitôt, il porta sa main à la crosse de son Beretta. Il s’attendait à la voir surgir de partout ... mais pas là où elle surgit. Il savait qu’elle lui réserverait l’effet de surprise.
Elle l’avait précisé dans la lettre. Elle n’était plus sa "pak motra", sa petite sœur. Elle était la "pak motra e natës", la sœur de la nuit. Il n’était plus non plus son "vëllait të armëve", son frère d’armes.

Parce que ce fut devant lui qu'elle surgit, en un saut périlleux qu'elle n'aurait été capable de réaliser il y a quelques années.

- 'Njatjeta, Ykram.
- 'Njatjeta, vrasësin.
- Tueuse ? Je suis tant descendue que ça dans ton estime ? Pourtant ... "Tous les hommes sont libres, et égaux en droits ...". Tu vois ? Je me souviens.

Thorgal serra les dents. L'informateur aurait voulu coller un poing dans la figure de sa soeur. Il y serait peut-être arrivé, il y a quelques années. Mais aujourd'hui elle était Diplo, et ce simple fait changeait tout. Il aurait eu du mal à la reconnaître si elle n'avait pas commencé le dialogue en albanais, selon leur habitude. Kovacs remarqua l'attitude agressive de son frère.

- Lâche cette arme, lutem. Je ne suis pas venue ici pour te tuer. En tout cas, tu n'a pas changé.
- Toi, si.

Tranquillement, Kovacs se dirigea vers un meuble sur lequel reposait une coupe. Elle l'effleura du bout des doigts.
Thorgal en profita pour lui pointer le Beretta dessus. Il n'eu pas le temps de tirer, un éclair doré avait déjà fendu l'air, la Diplo avait déjà envoyé voler l'arme à quelques mètres de son propriétaire. Tamocnev maudit mentalement la rapidité de sa soeur.

- Tu es devenue plus réactive.
- Non ? Vraiment ? C'est que toi, tu as toujours fait les choses à l'envers.

Elle le vit porter sa main à sa ceinture. Trop tard, elle avait braqué le Heckler&Koch sur lui.

- Ne m'obliges pas à te tuer, lutem. Je suis venue ici pour te demander un service, rien de plus.
- Un service ? Quelque chose d'illégal ?
- Peut-être ... mais peut-être pas. Alors ? Tu es disposé à m'écouter ?
- Ca dépends.
- Faleminderit.
- Je n'ai pas dit oui.
- Tu as dis "ça dépend". Ca revient au même. Mais je ne te conseille pas de bouger : les aiguilles monomoléculaires sont encore plus rapides que moi.
- C'est une menace ?
- Non. Un avertissement. Je veux seulement que tu me dise ce que tu sais sur un dénommé Zirion Erast Matilant.

Thorgal sembla réfléchir un moment.

- Je ne vois pas de quoi tu veux parler.

Trois aiguilles monomoléculaires sifflèrent et atteignirent divers objets.

- Dernière chance. Et j'ai les nerfs à fleur de peau : alors fais attention, tradhtar.
- Traître ? Pourquoi ?
- Il ne faut jamais laissé traîner un journal personnel. Si tu m'a convaincu de devenir Diplo, ce n'était pas pour rien : où j'en mourrait durant l'expérience, où j'en mourrais dans le feu d'une bataille. Une dernière chance.

Tamocnev hésita un instant. Cela n'échappa pas à Kovacs, qui esquissa un sourire mauvais. Quelque chose dans ses yeux disait qu'elle ne mentait pas.

- Zirion est un empoisonneur professionnel. Actuellement employé par Ororéa. Mais elle le juge dangereux et imprudent ... au dernière nouvelle, si il n'est pas tué durant sa mission à Enrora, il sera tué en repassant la frontière.
- Tu vois. Ce n'est pas compliqué.
- Pourquoi veux-tu savoir ça ?
- J'ai ordre d'aller le récupérer en prison, et il ne doit pas lui arriver une seule anicroche, alors ...

Un bruit se fit entendre.

- Shkoj !

Ordonna aussitôt Thorgal. Takeshi-San le défia un instant du regard. Pourtant, quelques secondes après, elle avait disparue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Visite surprise ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite surprise qui porte bien son nom... [Ewan]
» Visite surprise [PV les locataires de la chambre]
» Visite surprise (Pv Bruno)
» Visite surprise | Lilianna et Trystan
» Une petite visite surprise. [Seth et Emeraude]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aaroseï :: Les terres d'Enrora :: La ville :: Les demeures :: La maison de Thorgal Tamocnev-
Sauter vers: