Deux camps ... une guerre !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Juste pour rigoler!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zirion
Empoisonneur
avatar

Nombre de messages : 10
Réputation : 3116
Date d'inscription : 02/05/2009
Localisation : Dans la cuisine des ennemis, à assaissoner le ragout de sa manière... épicée...

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Nobody
Point faibles:

MessageSujet: Juste pour rigoler!   Jeu 7 Mai - 21:44

Caché entre les faux arbres, Zirion examinait le plan des pièges de la tour d'Orora qu'il avait prit chez le concepteur de la tour, pour l'instant il n'avait fait sauter que trois bâtiments: le concepteur lui avait donné le plan des pièges qu'après qu'il est fait sauté son laboratoire, sa maison et le bâtiment sur lequel il travaillais. Mais en fin de compte Zirion était déçu, il avait espérer pouvoir faire une grande diversion, escalader la tour puis rentrer par une vitre dans le bâtiment pour décapsuler une fiole de gaz sous le nez d'Orora. Malheureusement s'était trop dangereux. Il opterait donc pour une infiltration discrète, rapide et efficace qui lui permettrai de semer le désordre et la méfiance entre les sujets d'Orora. Le soir venu il mit un masque organique qui cacha ses cinq balafre, et en plus de remplacer son foulard noir bien trop reconnaissable il lui créait un véritable visage inspirant la confiance et l'amitié marchant comme un implant. Puis il attendit que les domestiques chargés des taches quotidiennes de la tour sortent et se sépare pour en assommer un a l'abri des regard et lui voler son habit. Le lendemain un des domestique avait attrapé la grippe et était remplacer par son cousin: Zirion était dans la tour et comptait bien en profiter.Cinq semaine plus tard Zirion arriva en larme a la tour il expliqua que son cousin allais mourir a cause de l'épidémie de maladies mystérieuse qui faisait des ravages dans la tour: Zirion s'occupait des cuisine, il préparait les rations d'alcool des gardes en y ajoutant des produits de sa création, les rations de nourriture de toute la tour, la aussi il pimentait les plats et quand il le pouvait provoquai des surcharges d'énergie créant de belle explosions. Ainsi Zirion s'amusait tous les jours et répandait des rumeur parlant de sabotage et de traitre, mais, malheureusement, un jour vint qu'une de ses explosion tourna mal et qu'il se blessa, mais cela éveilla l'attention sur lui et il fut traité de saboteur: le piège qu'il avait créer se refermait sur lui. Deux jours après l'explosion les sens de Zirion tirèrent la sonnette d'alarme: derrière la porte de sa chambre se trouvait une personne qui l'avait surement démasqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Klaykten
Reine d'Enrora / Administratrice
avatar

Nombre de messages : 137
Réputation : 3404
Date d'inscription : 06/03/2009
Localisation : De moins en moins près des mauvais souvenirs ...

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Artémis
Point faibles:

MessageSujet: Re: Juste pour rigoler!   Lun 11 Mai - 21:44

Jamais Orora n'aurait pensé que cela arriverait. Pas dans tout Enrora. Et pourtant il fallait se rendre à l'évidence.
Certaines tensions règnait dans le palais, et étrangement, depuis que l'un des plus fidèles domestique avait été remplacé. Orora avait d'abord prit ça pour une banalité ... jusqu'à cette histoire d'épidémie.
Quelle épidémie ?

Finalement, il y avait eu quelques sabotages. Immédiatement, elle avait porté ses soupçons vers Lewis. Mais il avait un alibi béton : l'interdiction d'accéder aux appartements d'Orora. Et pourtant, un sabotage avait eu lieu là-bas.

Donc il ne restait que deux solutions : les domestiques où les gardes. Mais la moitié des deux possibilité était 100% bourrés, plus un quart qui était morts mystérieusement ces dernier temps. Ce qui faisait qu'en fait, il ne restait pas franchement beaucoup de solutions.
Et qu'est-ce qui aurait pu conduire les gardes à la mort, comme ça ? Sans aucune marque défensive, et avec les armes encore chargées ? L'alcool.

L'alcool se trouvait à deux endroit : dans la cave ou dans les cuisines. Une brève enquête - où un nombre considérable de volontaires s'étaient proposés - montrait bien que le vin de la cave ne présentait rien de dangereux.

Il restait donc une possibilité. Orora ignorait si c'était le cas de Lewis, où de quelqu'un d'autre ... mais il n'empêchait que elle, elle avait fait le rapprochement entre le début de cette pagaille et cette histoire de cuisine.

Et la reine d'Enrora était là, devant la porte. Immobile. Hésitant à frapper.
Elle baissa le regard sur son bras gauche. Puis secoua la tête.
Elle avait la phobie des portes, la phobie de l'eau, la phobie du sommeil ... Ca faisait beaucoup de phobies, à la longue.
Et puis avait-elle bien fait de venir ici ? Seule ? Sûrement non !
Mais elle n'allait sûrement pas revenir en arrière. Pas maintenant.

En matinée, sa prothèse avait la sale manie de se bloquer une fois où deux. Et ce petit problème avait eu raison d'un vase, dans le couloir, qui s'était fracassé au sol. Donc Orora avait de toutes manières à coup sûr été reperée.

Tant pis. Elle frappa trois coups réguliers à la porte. Elle voulait régler cette histoire elle-même, de manière à ne pas faire trop de bruit sur ce point.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofotest.my-free-forums.com
Zirion
Empoisonneur
avatar

Nombre de messages : 10
Réputation : 3116
Date d'inscription : 02/05/2009
Localisation : Dans la cuisine des ennemis, à assaissoner le ragout de sa manière... épicée...

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Nobody
Point faibles:

MessageSujet: Re: Juste pour rigoler!   Mar 19 Mai - 21:02

Une dizaine de minutes passa entre le moment ou Zirion avait entendu du bruit et le moment ou l'on frappa a sa porte. Il utilisa ce court moment a se créer un alibi, une porte de sortie, a deviner qui était cette personne était elle accompagnée avait il été démasqué, compter le nombre de blessure qu'il avait et trouvé un moyen de s'échapper. Quand l'on frappa a sa porte il fut étonné de ne pas voir sa porte exploser et que celle-ci ne libère pas des dizaines de gardes armés. Il ouvrit la porte et se retrouva devant la reine de la moitié du continent. Il invita celle-ci par de grands gestes a rentrer et a s'asseoir. Zirion fit comprendre a Orora que l'explosion dont il avait été la victime lui avait abimés les cordes vocales pour au moins un mois, puis il prit de quoi écrire. Pendant le monologue d'Orora interrompue par les réponses écrites de Zirion celui-ci se coupait la peaux a diverse endroit sans être repérer par la reine. Au bout de quelque heures de discussion Zirion proposa a Orora de reprendre plus tard, puis il se leva brusquement en laissant tombé par terre les fioles de poison qu'il s'était extrait du corps pendant la discussion,il se dirigea vers la porte sans que la reine n'ai remarqué les minuscules fioles de poison sur le sol. A mis chemin entre la porte et Orora Zirion déclencha avec une télécommande qui ne le quittait jamais le décapsulage des fioles et l'explosion des bombes. Les explosions lui firent traverser la porte et tout le couloir, il resta un long moment sur le sol et attendit que des personnes arrivent pour se réveiller couvert de brulure et d'écorchure. Il fut transportés a l'infirmerie sans savoir si il avait réussi a tué Orora. Sa mise en scène lui avait permis d'avoir un alibi en béton et d'obtenir la confiance de beaucoup de personnes, sans savoir si elle arriverait jusqu'au personne que Zirion craignait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orora Klaykten
Reine d'Enrora / Administratrice
avatar

Nombre de messages : 137
Réputation : 3404
Date d'inscription : 06/03/2009
Localisation : De moins en moins près des mauvais souvenirs ...

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Artémis
Point faibles:

MessageSujet: Re: Juste pour rigoler!   Mar 19 Mai - 22:40

Tout d'abord, Orora ne comprit pas l'attitude de cet homme. Pourquoi ? Il semblait ne pas vouloir parler et ne s'exprimer que par grands gestes. Il lui fallu un temps avant de comprendre que cette histoire d'explosion avait un lien avec l'impossibilité de parler. Elle n'avait jamais été vraiment très douée au jeu des mimes.
Une fois assisie, elle commença à poser plusieurs questions.
Essentiellement des questions-pièges.

On lui avait très bien apprit à faire ça : en politique, c'était parfois très utile. Seulement voilà : si certaines personnes étaient facile à manier comme ça, ce n'était pas le cas de d'autre. Et cet homme-là faisait partit de la deuxième catégorie.

La parade la plus efficace avait toujours été le détournement des questions selon la reine d'Enrora. Mais lui, au contraire, il répondait à toutes. Sans faire d'exceptions. Et habilement. Quelque chose poussait pourtant Orora à croire qu'il mentait. Qu'il brodait. Qu'il improvisait.

La discussion, qui ressemblait plutôt à un monologue, dura bien deux bonnes heures. Finalement, et lasse de tourner autour du pot, elle accepta de bonne grâce la fin de la discussion.
Mais il semblait bien pressé de se diriger vers la porte. Orora fronça les sourcils en aperçevant quelques chose de rouge tomber par terre. La couleur cuivrée de ses yeux se fit plus profonde. Mais alors qu'elle se relevait, une scène se déroula, trop vite pour laisser à lla reine le temps de comprendre.

Oui. Avant même d'avoir put comprendre quoi que ce soit, elle se retrouvait déjà allongée de l'autre coté de la porte, au milieu d'une faible chute de cendres et de débris enflammés. Elle se retourna brusquement sur le dos, juste à temps pour stopper une planche en y opposant sa prothèse. Suite à quoi elle écrasa celle-ci sur la moquette, sans quoi elle aurait continué à fondre. Difficile de dire si elle ressentait vraiment les brûlures.
La chaleur était étouffante et une fumée commençait à emplir l'air.

*Revenue d'entre les morts ... il me le paiera.*

Pensa-t-elle avant d'essayer de s'appuyer sur ses coudes. Puis elle essaya de tendre le bras. Et effleura le bouton d'alarme sur le mur. Mais l'alarme incendie la devança.
Derrière le rideau de fumée, ce soi-disant cuisinier devait être dans le même état qu'elle, si ce n'était pire. Il était du coté de la porte. Ce n'était même pas certain qu'il retrouvent Orora avant que la fumée ce soit enparée de la pièce.
On lui aurait donné le choix entre la mort dans une explosion, la mort dans un incendie, où la mort par intoxication ... Elle aurait sans doute dit à son interlocuteur d'aller au diable.
Elle se hissa dos au mur et baissa le regard sur sa prothèse. Elle avait un peu fondue. Quand elle essaya de bouger le bras, il ne répondit pas. Un bras hors d'usage. Orientant le regard vers ses jambes, elle s'aperçu qu'il n'y avait pas de grand dégâts. Enfin ... si l'on excluait le fait qu'elle faisait à la reine un mal de chien et que pourtant il n'y avait aucune blessure apparente. Un peu de sang lui brouillait également la vue. Elle avait dût se prendre un bon débri sur le front, et le sang n'aura pas tarder à faire son apparition. A part cela, RAS.
La chaleur se faisait de plus en plus étouffante.

_________________

Spoiler:
 


Dernière édition par Orora Klaykten le Lun 19 Oct - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fofotest.my-free-forums.com
Zirion
Empoisonneur
avatar

Nombre de messages : 10
Réputation : 3116
Date d'inscription : 02/05/2009
Localisation : Dans la cuisine des ennemis, à assaissoner le ragout de sa manière... épicée...

Fiche d'identité du personnage
Talent particulier:
Côté coeur: Nobody
Point faibles:

MessageSujet: Re: Juste pour rigoler!   Ven 22 Mai - 21:07

Très vite Zirion comprit qu'il avait été démasqué. Les gardes qui allaient et venaient, les regards méprisants qu'il lui jetaient formaient des preuves que n'importe qu'elle espion pourrait interpréter. Un jour après l'explosion la gardes passait a l'action: Les gardes arrivèrent et cette fois ci la porte y passa. Pourtant ils ne trouvèrent qu'une anormalité dans la pièce: Un tout petit trou dans le coin de la pharmacie, donnant sur le réseau de câbles électriques, avec des taches de sang partant du lit vers les câbles. Pendant ce temps le bâtiment subit une perte de courant générale, puisque Zirion n'avait aucune chance de sortir de la tour il ne voulait pas aller en prison sans laisser un souvenir de lui. Une heure plus tard Zirion s'écroula de fatigue juste au dessus de la salle des gardes, au moment ou des tueurs l'encerclait. .Quand il se rendit compte qu'il était cerné Zirion utilisa ses dernières forces pour avalés un poison hallucinogène qui lui fit croire qu'il était en pleine forme et pour creusé un trou a l'acide dans les câbles. Il eu juste le temps de ce glisser dans le trou avant que les câbles l'électrocute et le tue. Zirion atterrit en souplesse sur le sol et se brisa deux os. Son premier réflexe fut de regarder l'état de ses os, le deuxième fut de liquidé les gardes qui le regardaient. Malheureusement l'effet de l'anesthésiant s'arrêta juste avant qu'il s'enlève de la peau une de ses fioles de poisons. L'effet produit s'avéra douloureux a un point insuportable, Zirion eu tout juste la force de se trainer dans les jardin et de s'écrouler dans un abri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juste pour rigoler!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juste pour rigoler!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Juste pour rire
» Juste pour la postérité [abandonné]
» Un p'tit tour, juste pour dire bonjour !
» Juste pour rire
» Juste pour du rire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aaroseï :: Les terres d'Enrora :: Le palais :: La cour :: Jardin-
Sauter vers: